Le sac de Mary Poppins en toile de jute

Posted on

Bonjour à tous,

Ça fait un bout de temps que je veux doubler un sac de café pour en faire un sac dans lequel je peux cacher tout mon bouiboui. Il peut aussi faire office de sac à linge sale ou de sac à jouets. Chacun y trouvera son propre usage.

Ce projet est très simple mais nécessite de la place pour la découpe de tissu mais aussi pour la couture (j’ai été embêtée par le mur contre lequel est collé mon bureau pour coudre le sac de jute).

Matériels :

– 1 sac de café ;

– un tissu coton résistant ;

– du thermocollant épais ;

– une cordelette pour fermer le sac.

Fabrication :

1/Doublure extérieure

Le sac de jute est une grande poche rectangulaire sans fond. La première étape est donc de créer un fond façon brique de lait tetra pak. Pour cela, le sac est retourné sur l’envers et les coins sont cousus (pointillés blancs) comme indiqué sur les Photos 1. La photo en insert correspond à l’intérieur du sac après l’avoir remis à l’endroit.

2/Doublure intérieure

Le tissu coton sera la doublure intérieure du sac alors il est coupé un peu plus grand que le sac de jute (prise en compte des marges de couture). En prévision de l’ajout du système de fermeture la hauteur de la doublure est de 28 à 30 cm plus longue que celle du sac en jute.

Le thermocollant est ensuite positionné en dessous des 30 cm réservés pour le système de fermeture (photo 2). La doublure est ensuite fermée sur le côté et le bas. Je n’ai pas cousu les 30 cm conservés pour la fermeture car cette étape est la dernière (fabrication d’une coulisse).

Comme précédemment, le fond est créé façon brique de lait (Photo 3).

3/ Assemblage et fermeture

Comme le montre la Photo 4, la doublure intérieure est positionnée dans le sac et une première couture résistante est faite à 5 cm du haut du sac (pointillés noirs).

La Photo 5 permet de visualiser le système de coulisse. En jaune est localisée la couture pour la coulisse et en noir la dernière couture de la doublure intérieure ourlée sur l’extérieur du sac. Ainsi toutes les coutures sont invisibles !

Voici un schéma expliquant le haut du sac. La dernière couture (pointillés noirs de la Photo 5) n’y est pas renseignée.

Ce sac est tellement énorme que je pense pouvoir y rentrer entière ! Pour le moment j’y range les projets coutures en attente mais il pourra servir de sac à jouets.

Je vous souhaite à tous une bonne fin d’année !

Véro

Share Button