Brou de noix

Pour foncer ou vieillir les bois et les tissus, plusieurs pigments naturels peuvent être utilisés. Pour la restauration des boiseries de la malle de voyage je souhaite tester le brou de noix, mais n’ayant jamais utilisé ce pigment auparavant certaines précautions doivent être prises. Précédemment, de peur de trop foncer le couvercle de la caisse chocolat Menier je n’avais pas opté pour ce pigment mais pour le marc de café. Avec ce dernier, on obtient un effet vieilli du bois et après une nuit dans un bol de café un linge prend la couleur chair (avec du thé, la couleur est légèrement plus claire).

Les projets réalisés au brou de noix sont :

Comme je le disais dans l’article sur la caisse Menier, le brou de noix est un colorant naturel extrait du brou de la noix, c’est-à-dire de l’enveloppe verte du fruit qui n’est pas à maturation. En fonction de la concentration, la palette de couleurs obtenue va du noir au beige en passant par la couleur chocolat.

Après avoir acheté mon brou de noix chez mon « cyberdroguiste », j’ai fouillé sur internet pour trouver une recette expliquant comment obtenir une couleur qui mettrait en valeur les nervures du bois sans trop le foncé. N’ayant pas trouvé d’explication qui me convenait, j’ai décidé de tester par moi-même.

IMGP0038

Voici ma recette : faire bouillir 1L d’eau puis y plonger deux grosses poignées de brou de noix séché (photo ci-dessus). L’eau devient très vite noire et opaque. Après 30 minutes sur le feu, filtrer l’eau et laisser refroidir.

Le premier test réalisé sur la tranche d’une planche de bois montre que la teinte obtenue est couleur chocolat. Pour obtenir une teinte plus foncer, passez plusieurs couches de la préparation.

IMGP0047

J’ai ensuite essayé de vieillir un meuble neuf avec cette préparation. Avec un pinceau ou une éponge, la préparation est déposée sur les tiroirs du meuble. Avant que les tiroirs soient totalement secs, je les ai essuyé avec un essuie tout pour donner un aspect usé au meuble et gommé les traces de pinceau. Pour mettre en évidence la teinture au brou de noix, seulement un tiroir sur deux a été teint. Et voici le résultat :

IMGP0066

Maintenant que la recette est testée, je vais pouvoir terminer la malle de voyage. Je vous dis donc à bientôt pour le prochain numéro 😉


Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *