Retour sur la soirée Leroy Merlin

Posted on

Bonjour à tous,

Jeudi a eu lieu la soirée « Je bricole sans mon homme » organisée par le magasin Leroy Merlin de Colomiers. La plupart des personnes présentent ont eu vent de l’évènement sur la page Facebook du magasin. Nous étions entre 30 et 40 réparties en 4 groupes. Les filles sont venues entre amies ou en famille pour faire les 4 ateliers proposés par le magasin. Que ce soit du côté des participantes ou des organisatrices du magasin, l’ambiance était décontractée. Certaines des participantes sont mêmes des habitués des évènements « entre filles » organisés par le magasin.Les ateliers proposés sont tournés vers les loisirs créatifs. Pour certaines, l’usage de la visseuse et du pistolet à colle est une première mais l’entre-aide fait que tout le monde arrive à bout de son atelier.

Voici donc les ateliers  réalisés : un pegboard, un dessous de plat en mosaïque, un nichoir à oiseaux et …… un porte-manteau que vous reconnaîtrez certainement :

C’est une petite fierté de voir l’une de ces idées être reprise et réalisée par d’autres (juste une petite déception que le blog n’ait pas été mentionné). Le  porte-manteau a été l’objet le plus compliqué et le plus long à réaliser. De plus il n’y avait pas assez de visseuses pour tout le monde sur les 2 ateliers nécessitant cet outil. Ce problème est compréhensible : les équipements en rayon ne peuvent pas être utilisés pour ces ateliers et le personnel n’a pas besoin de 40 visseuses.

La soirée s’est terminée autour d’un buffet qui a permis à chacun de discuter puis tout le monde est reparti avec ses réalisations sous le bras. Moi, je suis repartie avec mon pegboard, mon dessous de plat et mon nichoir à peindre. En revanche, je n’ai pas monté mon porte-manteau car j’ai donné un coup de main sur l’atelier. Je le monterai un peu plus tard 😉

Pour conclure cet article, ces soirées bricolage entre filles sont très agréables et adaptées aux débutantes. Merci aux organisatrices de m’avoir conviée à cette soirée. Sachant désormais en quoi consistent ces soirées, j’ai de petites idées d’atelier en tête (déjà présentes sur le blog) que je pourrais partager.

Bon week-end à tous.

Véro

Share Button

Jeudi ce sera soirée entre filles

Posted on

Bonjour à tous !

Il y a 10 jours environ j’ai reçu une invitation par email de Charline et Véronique du magasin Leroy Merlin de Colomiers (Haute-Garonne) pour une soirée entre bricoleuses.

Ça tombe bien, les enfants seront chez leurs grand-parents alors quartier libre pour moi et soirée sympathique en perspective !

D’après ce que j’ai compris, l’événement est national (lien).

A la semaine prochaine pour le compte rendu.

Véro

Share Button

Encore une malle mais pas à moi !

Posted on

Bonjour à tous et à toutes !

J’espère que la rentrée s’est bien passée pour tout le monde. Je reprends doucement la rédaction des articles… Je cours toujours après le temps !

Dans cet article je vais vous présenter la malle d’une copine. L’histoire de la rénovation est amusante puisqu’en cherchant des conseils sur internet, Aurélie est tombée sur le blog. Au fur et à mesure de sa lecture, elle a trouvé que le blog me plairait bien et en voyant la photo du tableau à clef elle s’est dit « Soit c’est le blog de Véro, soit c’est une p#@*$$e qui s’est appropriée ses idées ». J’ai des copines sympas n’est ce pas !

Fin de l’anecdote, voici la malle d’Aurélie :

1/ Le revêtement extérieur de la malle est lavé doucement à l’eau savonneuse (idée de Clotilde). Les parties endommagées sont collées avec de la colle à tissu en spray.

2/ Pour habiller l’intérieur du coffre Aurélie a eu besoin de tissu et de planches de médium assez finies (se trouvent chez Merlin Pinpin). Les plaques sont couvertes de tissu avec de la colle à tissu en spray, tout comme la Malle de voyage.

3/ La plaque du fond est posée en premier.

4/ Le papa d’Aurélie a renforcé les parties fragiles de la caisse avec les plaques en bois (blanches) qu’il faut camoufler (photo 6). D’autre part, des quart de ronds habillent chaque angle vertical de la caisse. Ils peuvent être retirés mais ils apportent du charme. Les quart de ronds sont donc conservés et la découpe des planches doit les prendre en compte. Le nouveau coffrage intérieur de la caisse doit donc être découpé sur mesures. Dans ce genre de situation il est important de faire un montage à blanc (photos 7 et 8).

Une fois couvertes de tissu, les plaques sont collées à la caisse avec du mastic supergrip.

Aurélie s’est posée beaucoup de questions pour le couvercle car les renforts ajoutés pour la réparation faisaient disgracieux (pas la même teinte de bois et assez gros). Au lieu de faire un coffrage du couvercle, compliqué avec les renforts, elle a opté pour l’huile pour meuble chêne doré et l’huile pour poutre chêne moyen. Ces huiles ont unifié le couvercle et atténué la visibilité des renforts.

Voici donc une jolie malle de famille qui reprend du service !

 

 

Share Button

Pendant les vacances, faisons un théâtre

Posted on

Bonjour à tous et à toutes,

Les grandes vacances sont arrivées et si vous cherchez une occupation pour vos loustics vous ce que Marie a proposé l’année dernière à petit Piote, la fabrication d’un théâtre en carton pour jouer des marionnettes tous l’été.

Matériel. Vous avez besoin d’une caisse en carton d’une taille suffisamment grande pour que votre enfant puisse se glisser dedans (Photo 1) ainsi que le matériel de base des loisirs créatifs adapté à l’âge de vos enfants. Pour cette activité, il a été utilisé de la peinture à doigts à l’eau (6,50 €), des pinceaux (5 €), du vernis colle (6 €) et un rouleau de papier adhésif pour peinture (Photo 2).

La première étape le découpage à l’aide d’un cutter. Découper la fenêtre du théâtre (Photo 3), les rabats à l’arrière de la caisse en carton (conserver l’un des rabats pour faire la scène) (Photo 4) et faire une encoche sur la partie qui servira de socle afin de permettre à l’enfant de se glisser sous le théâtre (Photo 5). Enfin, dans la mesure où la caisse en carton était doublée, il a été possible de couper le carton latéral extérieur pour réaliser des ailes permettant de favoriser la stabilité du théâtre (Photo 5).Peinture. Parce que souvent les cartons présentent des écritures, une couche blanche a été initialement posée (Photo 6). Une fois l’espace de peinture protégé, laissez la fibre artistique de l’enfant s’exprimer (Photo 7).Afin de personnaliser le théâtre, des dessins ont été réalisés à l’effigie des héros préférés de l’enfant. Il est possible d’utiliser des coloriages achetés dans le commerce ou imprimés chez vous.

Collages. Une fois la peinture séchée, le rabat découpé initialement pour faire la scène ainsi que les coloriages ont été collés sur le théâtre afin de permettre à l’enfant de continuer l’activité sur plusieurs autres jours (Photo 8). Une fois la peinture sèche et les coloriages terminés, du vernis colle est appliqué sur tout le théâtre. De plus, pour maintenir la solidité du théâtre certaines parties de la caisse ont été collé avec de la colle forte.

Rideaux. Parce qu’un vrai théâtre se compose d’un rideau rouge, celui-ci a été confectionné à la dimension de la fenêtre du théâtre. Il a été fixé par une cordelette. De la même manière le rideau noir a été réalisé pour être mis sur la partie arrière du théâtre (Photo 9).

Vous aurez compris que cette activité peut durer plusieurs jours tout en permettant à l’enfant d’utiliser le théâtre entre chaque étape de sa réalisation. Donc maintenant, à vous les histoires et les contes de fées !!!!!

Bonnes vacances à tous et surtout aux pitchouns !!

Share Button