Lune en napperon pour sapin de Noël

Posted on

Bonjour à tous,

après vous avoir présenté la botte de Noël de Marie, voici une petite décoration de Noël que j’ai faite rapidement.

Mais avant de vous décrire ce petit projet, je vous invite à visiter l’onglet « Noël » qui se trouve à droite du menu principal du blog. Vous y trouverez des idées déco (car oui, il est encore temps d’en fabriquer) ainsi que des idées de cadeau à faire soi-même. D’ailleurs pour découvrir ceux réaliser cette année, je vous donne rendez-vous en janvier 😉

Dans ma famille on raconte aux enfants que la lune les surveille et rapporte au Père Noël s’ils ont été sages ou pas. Il me semblait donc logique qu’une lune vienne orner le sapin de Noël. Pour la réaliser, il m’aura fallu :

– une baleine de soutien-gorge (oui oui) ;

– un petit napperon ;

– du fil coton ;

– une à trois perles.

Après avoir maintenu au centre de la baleine le napperon (cf. photo ci-dessous), la moitié du napperon y est cousu manuellement autour de cette structure.

La deuxième moitié est en ensuite cousue à la partie déjà mise en place. La baleine est ainsi cachée par la fermeture.

Pour bloquer le montage sans mettre de point de colle, des perles sont enfilées en bout de fil. La première vient sur la baleine ce qui décale le centre de gravité de la lune et la fait basculer. Si vraiment la baleine glisse un jour, alors un point de colle sera posé en bout de lune 🙂

Une petite idée originale et simple à réaliser 🙂

Je vous souhaite à tous une bonne fin d’année et de belles fêtes !

Véro

Share Button

Botte de Noël

Posted on

Bonjour à tous et à toutes,

Chaque année je cherche à vous proposer une idée déco pour Noël alors pour ce premier week-end de l’Avent je vous propose de fabriquer une chaussette de Noël. Cet article a été rédigé l’année dernière par Marie. Elle nous décrit là son premier projet couture 😉

Matériel :

  • un carton pour dessiner le patron ;
  • de la feutrine pour la doublure intérieure ;
  • du tissu à motif pour la doublure extérieure ;
  • des œillets et une pince à œillets ;
  • un lacet ;
  • un ruban pour la anse d’accroche.

Les étapes de fabrication :

Découper le patron de la botte de Noël dans un carton (Photo 1).Reporter deux fois le patron sur la feutrine (Photo 2) et le tissu (Photos 3).  Reproduire la procédure pour réaliser la languette (Photo 4).Superposer sur l’endroit la feutrine et le tissu à l’aide d’aiguilles pour chaque côté de la botte (Photo 5) puis coudre à la machine. Faire de même pour la réalisation de la languette de la botte, : superposer sur l’envers la feutrine et le tissu à l’aide d’aiguilles puis coudre à la machine. Attention de veiller à laisser une zone non cousue pour retourner sur l’endroit la languette.Coudre la languette sur le bord antérieur de la botte (Photo 6).Retourner sur l’endroit et finir de coudre la languette (la couture sur l’endroit est cachée dans la chaussette). Puis coudre sur l’envers les deux côtés de la botte puis la retourner sur l’endroit. Enfin, ajouter une pièce devant la base de la languette (Photo 7).Placer des œillets le long de la face antérieure de chaque côté de la botte (Photos 8).Ajouter un lacet ainsi qu’une anse sur le haut de la face postérieure de la botte. Et voilà, la botte est prête et peut être accrochée et remplie de jouets par milliers

Merci Marie pour cette jolie botte de Noël

Share Button

Socle pour un sapin de Noël en plastique

Posted on

Bonjour à tous,

Pour ce Noël j’ai récupéré le sapin en plastique de mes parents. En le sortant de son emballage, j’ai remarqué que sa base est cassée ce qui empêche la mise en place du pied.

Ni une ni deux, nous avons fait un tour au garage pour piocher le matériel nécessaire. Notre idée, faire un socle qui accueillera par la suite les décorations de Noël (crèche, petit train, …).

Matériels :

– chute de planche ;

– vis de 10 cm ;

– 1 écrou ;

– 2 rondelles ;

– 1 rondelle frein ;

– 2 tasseaux ;

– 6 vis à bois.

1. Percer un trou central :

Pour une bonne stabilité du sapin, choisir une planche avec une envergure proche de la largeur du sapin.

pied_sapin_noel_verobrico-12. Mise en place d’un tuteur :

Comme le montre les photos n°2 le tuteur est construit avec une longue vis de 10 cm. La planche est prise en sandwich par : vis/rondelle d’un côté et rondelle/rondelle frein/boulon de l’autre.

pied_sapin_noel_verobrico-23. Stabilisation du socle :

Couper deux tasseaux de façon à ce que leur longueur soit identique à la longueur de la planche :

pied_sapin_noel_verobrico-3Puis faire trois pré-trous sur chaque tasseau :

pied_sapin_noel_verobrico-4Enfin, visser l’ensemble :

pied_sapin_noel_verobrico-54. Installation du sapin :

Pour épaissir la vis et tenir droit le sapin, du scotch vient enrouler l’extrémité de la vis :

pied_sapin_noel_verobrico-7Le sapin est ensuite mis en place :pied_sapin_noel_verobrico-8Voici donc un projet assez simple mais qui permet de conserver son sapin cassé. Une amélioration possible du socle serait l’installation de 4 roulettes pour pouvoir le déplacer à sa guise :

pied_sapin_noel_verobrico-9

Share Button

Boule de Noël empreinte bébé en toile de jute

Posted on

Bonjour à toutes et à tous,

logo-cavalcade-294x300Une fois n’est pas coutume, et bien que je ne sois pas du monde équestre, j’inscris cet article dans la Cavalcade des blogs initiée par Gaëlle du blog Cheval Facile. C’est Clotilde (Les Jolies Cavalières) qui m’a parlé de cette initiative à laquelle je peux participer puisque le thème de cette 34ème édition, hébergée par Lætitia du blog L’instant Equin, est « Destination Noël ».

Comme tous les ans je vous présente une idée déco de Noël et une idée cadeau. Cette année j’ai repris d’anciens tutoriels pour réaliser mes cadeaux personnalisés pour Noël donc rien de neuf de ce côté. En revanche, j’ai décidé de faire une surprise aux grand-mères avec des boules de Noël réalisées par leurs petits fils de 3 mois. Eh oui, il n’y a pas d’age pour débuter les travaux manuels !

Quant aux cadeaux de Noël fait maison, je

Pour fabriquer ces boules de Noël les garçons ont eu besoin de :

– 2 pièces de toile de jute ;

– 2 pièces de tissu en coton ;

– du ouate ;

– un ruban ;

– de la peinture à textile adaptée aux enfants.

Voici les étapes de fabrication :

1. Confection du support

Dans un premier temps, tracer à l’aide d’un gabarit un cercle du diamètre souhaité sur chaque pièce de tissu ainsi que sur la ouate (photos 1a et 1b).

boule_noel_verobrico-1Coudre les 5 pièces ensemble selon la superposition indiquée par les photos 2a et 2b : coton/ouate/coton/jute/jute.

Astuces : N’oubliez d’arrêter les fibres de la jute avec un point zigzag afin qu’elle ne se délite pas.

Le tissu coton est une option que j’utilise ici car ma jute est grossière. Il permet donc de protéger et cacher le ouate central.

Retourner la future boule de Noël de manière à ce que la toile de jute soit à l’extérieur. Après avoir coupé le ouate superflu (photo 2b), la boule est fermée avec de la colle à tissu et une couture manuelle. C’est lors de la fermeture que le ruban de suspension est mis en place (photo 3).

2. Décoration de la boule de Noël

C’est maintenant qu’arrive en scène la patte des artistes.

J’ai acheté un lot de peintures à tissu de la marque Pebeo pour 17 €, Kit de Peinture au doigt bébé Textile-Couleurs nacrées. Ce kit est composé de 6 couleurs : bleu, vert, or, argent, rose et corail. Contrairement à ce qui est annoncé dans le descriptif du produit, il n’y a pas de rouge mais une couleur proche du corail…

Après avoir tout préparer, les jeunes artistes ont marqués leur empreinte.

C’est un peu sport de faire déplier à un enfant de 3 mois sa petite main pour la poser délicatement sur le support à peindre mais malgré ça le résultat est super sympa :

Après un passage sous le robinet avec un savon doux, il n’y a plus de trace de peinture sur la main de bébé donc tout va bien et le pouce peut de nouveau aller dans la bouche.

Mamie semble ravie de cette surprise et j’espère que Mamé le sera autant. Quant à moi, je garde rien que pour notre sapin l’empreinte des petits pieds 😉

Share Button