Meubles à boîtes à bec

Posted on

Mon deuxième essai fût un chantier beaucoup moins important. L’idée était de détourner des meubles à boîtes à bec pour en faire des rangements de bureau ou de pharmacie.

Pour le premier meuble (image ci-dessus), toutes les boîtes ont été nettoyées au produit vaisselle et à l’eau tiède (l’eau chaude déforme le plastique). Elles ont ensuite été peintes avec de la peinture pour céramique (pébéo). Contrairement aux peintures acrylique et les autres, cette peinture accroche bien sur le plastique. Quant au meuble métallique, il a été lavé, poncé puis peint de manière classique.

Pour la pharmacie, j’ai souhaité faire un effet craquelé. Pour réaliser cet effet, il faut deux peintures acryliques de couleurs différentes et un médium (marque Marabu).

La première couche de peinture (ici vert-jaune) appliquée est la couche de base qui apparaît entre les craquelures. Contrairement au pinceau, l’utilisation du rouleau permet une application plus homogène de la peinture (mais est moins pratique pour les recoins). Après le séchage de cette première couche, le médium est appliqué au pinceau. Cette couche sèche très rapidement et les futures craquelures se dessinent alors même que la couche est transparente après séchage.

Enfin, la dernière couche de peinture (verte) est appliquée au pinceau. Si vous faites le choix d’utiliser un rouleau, sachez que l’effet craquelé sera moins net parce qu’il écrase le medium (cf. photo de gauche).

Pour le cas précis de ce meuble, le revers des étagères était rouillé puisqu’il n’était pas peint à l’origine. J’ai donc protégé cette surface avec la peinture protectrice rouge utilisée pour le meuble à chaussures.

Comme pour le premier meuble, les boîtes à bec ont été lavées au produit vaisselle et à l’eau tiède puis peintes avec de la peinture céramique. J’ai pris le parti d’enlever des étagères pour ranger les flacons et autres. Tout ce qui est pommades et pilules est rangé dans les tiroirs !

Et voici le résultat… 🙂

Maintenant que tout ceci est fait, dès que j’ai du temps de libre je m’attaque à un vieux projet que j’ai : une lampe d’établi.


Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *