La lampe d’établi Jieldé suite et fin

Et voilà, j’ai enfin reçu le socle de la lampe (en diamant industriel) et je peux donc finir le travail et bomber le socle afin qu’il y ait une unité avec la lampe.

Pour les personnes souhaitant réaliser leur propre socle l’écartement entre les vis est de 65 mm avec des angles de 60°.

Par soucis de « restauration perfectionniste », l’interrupteur de la lampe est démonté et l’oxydation des contacts en cuivre sont grattés. Pour le remonter sans encombres, il faut bien avoir noté l’agencement de l’interrupteur parce qu’on peut facilement perdre 1h à se creuser la tête… C’est l’expérience qui parle !

Lors du test électrique de l’interrupteur, je me suis rendue compte qu’il ne fonctionnait pas. Ce vieux système est fragile et notamment les contacts entourés en blanc sur la photo de droite. Après les avoir tordus et repliés, l’interrupteur fonctionne à nouveau et il est remis en place.

N.B : Pour des raisons de sécurité, la vérification des contacts électriques et du fait que la carcasse métallique de la lampe soit reliée à la terre est indispensable.

Les dernières étapes consistent à faire passer le câble électrique dans le socle, visser la lampe dessus et enfin remonter la prise de courant !

Je vous présente le résultat final ! Jolie non 😉

 

 Et pour une visualisation un peu plus vivante qu’une photo :

(Vidéo mise à jour du 10 Sept 2014)

 – 1 2



14 thoughts on “La lampe d’établi Jieldé suite et fin

    • Bonjour Julie,
      j’ai acheté mon socle sur ebay à chuky6251. Ce vendeur est sérieux et propose des socles fabriqués à partir de pièces industrielles.

    • Il me semble que l’ampoule qu’il y avait sur la lampe lorsqu’on me l’a donné devait être une 40W. Toutefois, comme je ne voulais pas prendre de risque (tout en ne modifiant pas la lampe) j’ai mis une lampe à économie d’énergie. Ainsi pas de question à se poser.

    • Bonsoir Greg,
      alors le pied de la lampe Jieldé doit faire entre 3 et 4 kg et à un diamètre d’environ 18 cm. Il est tout à fait envisageable d’avoir un diamètre inférieur mais je te déconseille de mettre un poids plus léger car tu auras moins d’amplitude de bras et ta lampe basculera. Une affaire de compromis 😉

  1. bonjour
    je suis en train de restaurer une lampe Jieldé semble-t-il 1er modèle avec la douille en céramique, ma question est celle-ci :
    faut il apporter une modification à l’installation électrique sachant que le voltage en entreprise est différend de celui d’un logement ?
    cordialement
    PASCAL

    • Bonjour Pascal,
      Il ne faut pas modifier la lampe. Cela peut-être d’autant plus dangereux que la carcasse est métallique. D’ailleurs, cette dernière doit être reliée à la terre (fil vert et jaune).
      Cordialement,
      Veronique

  2. Bonjour,
    J ai du démonter mon interrupteur d origine jielde pour un problème de soudure et du coup il ne reste plus allumer ou éteint. Je me demande si j ai remis les pièces au bonne endroit. Quelle solution ?

  3. Bonjour,

    On a récupéré une lampe jielde qu’on aimerai retaper .
    Pour mettre la terre vous avez fait comment ? On arrive pas a deviser le « boulon » centrale au socle la ou on voit votre fil jaune et vert ..

    Merci bien
    Manon

      • Bonjour,

        J’aimerai vous envoyez en photo pour que vous me « guidiez ».. avez vous un mail.ou je peux vous envoyez les photos..
        De plus un petit conseil.a vous demandez nous avons tout « décapé » mais le globe est rouillé dessus et dedans auriez vu des conseils à me donner ..
        On voudrais laisser la lampe « nu’ » juste une cire graphique dessus et bomber dedans .. des astuces ? Recommandations ?

        Merci pour tout
        Manon & Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.