Retour d’expériences

Posted on

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous propose aujourd’hui un retour d’expérience sur certains meubles pour lesquels j’ai douté des matériaux ou bien qui subissent la délicatesse légendaire des enfants.

Il y a des (+) et des (-) mais dans l’ensemble je ne changerai pas grand chose. En tous les cas, pas le look actuel de chacun de ces meubles.

Bonne lecture.

Véro

1/ Le Chevet Manga que j’adore +++ 🙂

Souvenez-vous de cette table de nuit IKEA (modèle RAST) totalement transformée pour la chambre de mon fils ?

Une plaque en polystyrène transparent lisse avait été posée pour protéger le décor découpé dans un manga. Avec toutes les questions de sécurité et de résistance liées au fait que le chevet soit destiné à une chambre d’enfant de 5 ans, j’avais hésité entre plaque de verre et de plastique. J’avais finalement opté pour le plastique.

Un an plus tard, je n’ai pas de regret. La plaque n’a pas bougé et ne s’est pas abimée à l’usage.

Rapport qualité/prix imbattable.

Pour voir (ou revoir) la transformation de ce chevet, cliquez ICI.

2/ Le bureau de dessinateur 🙁

Ce bureau trouvé à Emmaüs est super joli et mon garçon l’adore. Il y fait ses découpages et y lit ses BD même à 22h une veille d’école…

J’avais fait deux tests pour ce projet :

– le premier est l’intégration d’un plateau en Valchromat teinté dans la masse et protégé au Rubio. Après 6 mois d’utilisation intensive, stressé à coup de scotch de pots de colle jamais fermés, le plateau n’a pas bougé et s’entretient facilement.

– le second test est la peinture « rouge vif de Maison déco ». J’étais septique à la pose et la trouvait fragile. J’avais contacté le service client qui m’avais répondu qu’il fallait bien décaper le métal, blabla bla…

Bilan après 6 mois d’utilisation, la peinture est fragile. Je ne vous ne recommande pas ce produit sans vernis protecteur.

Le bureau reste super chouette et j’aime son look. Néanmoins, il faudra certainement le repeindre un jour. Comme la peinture est fine et fragile, la préparation du support devrait être moins pénible.

Si vous voulez voir mes tests pour décaper la peinture et voir cet avant/après, voici le LIEN.

3/ Ma beauté des années 30 🙂

J’adore ce chevet aux pieds moustache. Je l’avais déniché sur LBC et avais de suite envie de la voir en jaune ! De la couleur, du peps et du soleil dans notre intérieur 🙂

Je n’avais pas aimé appliquer la peinture Charme de la marque Id. Je l’avais trouvé fragile et avait regretté sur le moment de ne pas avoir mis de sous-couche.

Je dois reconnaître qu’après plus d’un an, la peinture n’a pas bougé et ne colle plus au touché. Mes aprioris ne semblent donc pas fondés 😉

La peinture des boutons de porte ne s’est pas abimée avec l’usage.

Ma belle reste ma belle, et vous pouvez lui rendre visite par ICI.

4/ Le pupitre pour la maternelle 🙂

… Et une bonne partie du primaire 😉

Ce pupitre et sa chaise ont été dénichés à Emmaüs. De la pâte à bois, de l’huile de coude et une jolie peinture ont suffit à leur rendre une seconde vie. Je n’avais pas de doute sur la qualité de la peinture et après 10 mois d’usage, la peinture se porte toujours bien. Les traces de stylo et de feutre s’enlève facilement et la peinture n’est pas rayée par les jouets des enfants.

Pour voir ce petit bureau à la couleur douce, je vous invite à cliquer ICI.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.